°°°

Juste un temps pour elles...


                                                                                                     °°°

                                    "I'm back"

                                     °°°


La VALLÉE Verte...

                                                                                               °°°

Bien planqués sur la Dune...

                                                                                                     °°°

                              .Belle des Chardons.

                                    °°°

Écrin Noir...

                                      °°°

A deux...

                                    °°°

 Métamorphose...

                                    °°°

Voir plus large...

                                    °°

                                      °°°        

Juste en passant...(Bretagne)

                                      °°°

Juste en passant... (Ardèche)

                                      °°°

Carrés de Vie...

                                      °°°

Fusion entre deux Mondes...

Pour cette série,  j’ai profondément modifié les prises de vues originales, patiemment, durant de longues heure de travail de post-traitement, pour tenter de créer une ambiance « magique » qui j’espère émerveillera les grands comme les plus petits…

Elle se compose de trois volets, le premier consacré aux Papillons, insectes très appréciés des hommes pour leur délicate beauté, vous ferra entrer dans le monde des insectes en douceur …


Le deuxième volet vous invite à découvrir des insectes étonnant, les jeunes empuses, appelées aussi « Diablotins », classées dans la famille des mantes religieuses, elles ont un mode de vie très différent…

Les jeunes empuses sortent de leurs cocons courant du mois de Septembre, bien que toutes petites, plus ou moins trois centimètres, elles ont déjà l’aspect des grandes, a quelques détails prés : leurs abdomens sont courbés et elles n’ont  pas encore d’ailes, c’est ainsi qu’elles passeront l’hiver, se nourrissant principalement de petites mouches…

A la fin de l’hiver, lorsque la nourriture devient plus abondante, elles atteindront rapidement  leurs tailles adulte, environ six centimètres, les mâles se distinguerons alors par deux longues antennes en forme de peigne.

Le printemps revenu, ils s’accoupleront, et vers la fin du mois de juin les femelles déposeront dans la nature une petite oothèque contenant les œufs ;

Les empuses adultes ne passeront pas un deuxième hiver, elles mourront, laissant a leurs progéniture le soin de poursuivre  le cycle…


Le troisième et dernier volet de cette série met en scène différente espèces de sauterelles, des plus jeunes, qui mesurent a peine deux centimètres, aux adultes qui atteignent facilement  six centimètres.

Sauterelles qu’il ne faut pas confondre avec leurs « cousins » les criquets...

Deux caractéristiques à connaitre pour les différentier facilement, les sauterelles portent toujours de très longues antennes, et les femelles des tarières ou oviscaptes, organes de ponte en forme de sabre. Les criquets sont dépourvus de cet organe de ponte, et leurs antennes sont très courtes.

                                       °°°

Seras-tu toujours là, demain...

Une série qui tente de mettre en lumière la diversité et la beauté des insectes, une série qui je le souhaite, contribuera, même modestement, à faire naître une vraie prise de conscience sur l'importance capitale des rôles que jouent les insectes pour assurer la vie, y compris la notre, sur notre Terre...

                                       °°°